PLYMOUTH FUN ROAD

Writting, Music, Draw or Photography ? Qui seras-tu ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mercredi Koren
Best day of the Week!
avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 29
YOURS ACTIVITIES : writting, writting, writting and... writting? XD
Date d'inscription : 27/04/2008

IT'S MAÏ LAÏFE !
_# IN LOVE WITH: nobody right now...
_# ME &.& OTHERS:
_# HOW DO YOU FEEL ?: Good

MessageSujet: In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]   Sam 24 Mai - 22:00

"I'm a poor lonesome cowboy..."

Mercredi avait l'air du générique de Lucky Luke dans la tête depuis qu'elle avait ouvert ce livre. Pioché au hasard dans l'une des étagères de la bibliothèque, elle s'était installée confortablement dans le saloon pour profiter de sa lecture sans être dérangée. Il est vrai que la pièce, bien que bondée en semaine, était déserte en ce samedi soir. Soit les étudiants étaient retournés dans leur famille pour le week end, soit ils étaient sortis, soit ils étaient tranquillement dans leur chambre. Mercredi profitait donc de la salle de loisirs pour elle toute seule et cela lui plaisait. Bien que sociable et aimant la compagnie de ses amis, elle appréciait également la solitude et les soirées au coin du feu avec un bon livre. Bon, pour tout avouer, il n'y avait pas de cheminée dans l'université mais le livre lui suffisait amplement. Elle ne se rappeler ni du titre, ni du nom de l'auteur mais était plongée dedant depuis le matin. Un livre d'aventures dans le bon vieux far west, alliant romance et action, cowboys et indiens, un livre comme elle les aimait, dont elle ne pouvait se détacher avant d'avoir tourner la dernière page.
Pour se plonger un peu plus dans l'ambiance de sa lecture, elle avait mis un chapeau de cowboy en cuir, ce qui avait attiré l'oeil des quelques étudiants l'ayant croisée dans les couloirs aujourd'hui. Ajoutons à cela un débardeur jaune et un short en jean's, ainsi que ses habituelles Converses, jaunes aujourd'hui, et vous aurez le portrait de la demoiselle. Précisons également qu'elle avait choisis le fauteuil le plus confortable, mais qu'au lieu d'y être assise normalement, elle était allongée, les jambes croisées par dessus l'accoudoir, balançant un de ses pieds au rythme d'une chanson muette. Elle préférait cette position à celle conventionnelle, la trouvant plus confortable.
Autour d'elle, rien d'autre que le silence de la soirée. On pouvait même entendre les grillons chantant au dehors, le bruit sourd du vent et, de temps en temps, un hulullement de chouette dans la forêt avoisinante. Elle aimait cette ambiance, semblait coupée du monde, seule au milieu de nul part.
Soudain, elle sursauta. Le silence avait fait place à un bruit lointain, regulier comme les gouttes d'eau tombant d'un robinet, se faisant de plus en plus bruyant alors que la personne ou la chose se rapprochait. Mercredi se recroquevilla doucement, ses doigts serrant son livre jusqu'à ce que ses jointures devinrent blanches. Sûrement ne s'agissait-t-il que de trois fois rien, mais Mercredi était un esprit imaginatif et des milliers de films s'étaient bousculés dans sa tête, tous aussi horribles les uns que les autres. Son souffle se fit plus rapide alors que le bruit, "poc poc poc poc", se rapprochait, encore et toujours. Plus il se faisait fort, plus elle se recroquevillait. Pas très courageuse, la Mercredi.
Elle sursauta lorsque la porte s'ouvrit, grinçant dans un horrible bruit métallique, prouvant qu'il fallait remettre de l'huile sur les gongs. La pièce étant faiblement éclairée, elle ne voyait que l'ombre de l'inconnu se tenant dans l'embrassure de la porte. Elle fronça les sourcils pour essayer d'y voir un peu plus clair mais il fallait beaucoup trop sombre. Elle se demanda alors comme elle faisait pour lire avec aussi peu de lumière... Etrange!
N'empèche que cette pensée ne fit pas partir l'inconnu et, dans un elan de courage impressionnant, elle bredouilla:

- Euh... Bon... Bonsoir?

Pathétique, mais Mercredi s'en fichait pas mal.

_________________
Mercredi
To Write Love On Her Arms...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plymouth-funroad.1fr1.net/we-love-you-f9/mercredi-k
Gabriel Feeder
Such a lonely day ...
avatar

Masculin Nombre de messages : 259
Age : 30
YOUR FAVOURITE SONG : ALL STAR - Smash Mouth
YOURS ACTIVITIES : Photographie of course x3
Date d'inscription : 13/05/2008

IT'S MAÏ LAÏFE !
_# IN LOVE WITH: N0B0DY__
_# ME &.& OTHERS:
_# HOW DO YOU FEEL ?: Lunatique

MessageSujet: Re: In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]   Mer 28 Mai - 17:29

La journée avait était pour le jeune homme une des plus fatiguantes de sa vie . Levé
de bonne heure par les oiseaux perchés sur une branche a côté de sa fenêtre entrouverte, inutile de vous dire que par le même coup Gabriel était d'une humeur assez détestable, ce qui était plutôt rare chez lui, il avait passé la matinée en cours, a se faire littéralement chier .

Après d'acerbes remarques de la part ses professeurs il décida de sécher les cours
durant l'après midi ce qui lui permit de se coucher et de faire une « sieste »,enfin de finir sa nuit si vous voyez ce que je veux dire . De plus il était assez préoccupé par l'état de santé de sa mère
qui se détériorait de jour en joue, sa pire crainte était de dvoir quitter l'école ou il se sentait si bien ou il se sentait chez lui pour devoir s'occuper de sa mère. Il en était sur le jour ou plus personne ne voudra d'elle se sera a lui de prendre cette responsabilité . Il finit par sombrer dans un sommeil agité ou les cauchemars les angoisses les peurs se multipliaient. Mais ses cauchemars il en avait l'habitude . Lorsque le jeune emo se réveilla il jeta un coup d'oeil au cadran digitale de ce qui lui servait de réveil . Il était aux environ de 18h. Requinqué Gabriel passa prendre une douche s'habilla d'un jeans et d'un T-shirt noir, assez sobre, assorti de ses converses noires. Il eut un mal fou a se
coiffer, et a placer sa mèche mais il y parvint finalement .

Après avoir longuement réfléchi il décida d'aller manger un petit quelque chose a la cantine. Lorsqu'il en sortit il était 8heures passé, exténué de tout ce monde et de tout ce brouhaha, Gaby' pensa d'abord a re-tourner se coucher, mais le fait de se dire qu'il était encore au lit deux heures avant l'en dissuada, il n'empêche qu'il était pas assez en forme pour faire une virée en ville et faire de nouvelles rencontres. Tant pis cela attendra un autre soir . Il sortit de l'aile gauche du batiment traversa l'immense jardin et pénétra dans l'aile droite . Celle ci était déserte pas un seul bruit, ce qui était
plutôt inquiétant pour celui qui ne connaîtrait pas l'université . Mais le jeune homme savait pertinemment que les samedis soirs, les étudiants de Plymouth, ne passait pas leur soirée dans ces couloirs à réviser ou a parler, ils préféraient sortir dehors . Gabriel avança doucement dans le couloir silencieux . Ses bruits de pas résonnait contre les murs blancs, et il avait l'impression de faire a lui seul un brouhaha immense . Le jeune emo savait très bien ou il allait, l'idée lui avait germé dans l'esprit quelques instant auparavant, il se dirigeait vers le Saloon, sûrement désert a cette heure ci et c'est pourquoi Gabriel espérait pouvoir regarder un bon film sur les écrans plasmas ou bien se
trouver un bouquin qui le captiverait . Gabriel arriva au niveau de la lourde porte métallique, qu'il poussa doucement. Cette dernière s'ouvrit dans un grincement .

A vrai dire le jeune homme s'attendait réellement a ne trouver personne, ainsi il fut un peu surpris
de voir qu'une jeune femme se tenait assise dans une étrange position un chapeau de cowboy sur la tête . Mais a voir la tête que la jeune femme tirait, elle avait l'air beaucoup plus effarée que surprise et c'est lorsqu'elle sursauta que le jeune homme s'en rendit compte. Elle devait se croire seule. Gabriel rigola doucement, mais s'arrêta aussitôt pour ne pas la vexer . Il scruta des yeux la jeune femme mais dans la pénombre il n'y arrivait pas, il distingua seulement qu'elle était en train de lire Lorsqu'elle lui bredouilla un bonsoir Gabriel rit un peu plus franchement cette fois .. il tatonna sur le mur a sa droite et déclacha l'interrupeur . Instantannément les lumières en néons de la salle s'allumèrent et illuminèrent la pièce. D'une voir franche et toujours un peu rieuse Gabriel lança :

« Bonsoir »

Puis il s'arrêta un instant comme pour réfléchir :

« Je ne voulais vraiment pas vous faire peur .. J'espère que je ne dérange pas ? »

Il lui lança un sourire franc et sans attendre sa réponse alla s'installer sur le canapé face a la jeune femme rousse .

« Vous lisez quoi ? »

_________________
And if you go I wanna go with you ..
And if you die I wanna die with you ..
Take your hand and walk away.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plymouth-funroad.1fr1.net/we-love-you-f9/gabriel-fe
Mercredi Koren
Best day of the Week!
avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 29
YOURS ACTIVITIES : writting, writting, writting and... writting? XD
Date d'inscription : 27/04/2008

IT'S MAÏ LAÏFE !
_# IN LOVE WITH: nobody right now...
_# ME &.& OTHERS:
_# HOW DO YOU FEEL ?: Good

MessageSujet: Re: In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]   Mer 4 Juin - 18:45

Terrifiée, Mercredi s'était cachée derrière la seule chose qu'elle avait sous la main, c'est à dire son livre. Pathétique à souhait, me direz-vous. En effet. Mais la scène était assez drôle à voir. Mercredi, le visage à moitié caché par un livre, le chapeau de cow boy glissé sur l'avant de sa tête, le tout ne permettant que de voir ses deux grands yeux verts et quelques mèches oranges de sa chevelure indomptable. Le rire du garçon, car ce qui avait fait aussi peur à la belle n'était qu'un étudiant de Plymouth, comme on pouvait s'en douter, resonna dans la salle presque vide. Il s'arrêta bien vite, pourtant, sûrement de peur de vexer la jeune fille. Mais il en fallait bien plus pour qu'elle fasse la tête.
Lorsqu'il rit pour la seconde fois, elle se détendit un peu et baissa le livre, laissant son visage apparaitre. Elle avait comprit, au bon de longues minutes certes, qu'il n'y avait rien à craindre avec simplement un étudiant en face d'elle. Etudiant qui tatonnait sur le mur pour allumer la lumière. Elle cligna plusieures fois des yeux, éblouie par les néons, puis ses yeux s'adaptèrent à la lumière.
Il répondit à son bonsoir, toujours amusé par la scène se déroulant sous ses yeux. Bien sur, il y avait de quoi trouvait ça drôle, et Mercredi en aurait rit également. Il s'excusa ensuite de la peur qu'il lui avait fait. Poli, c'était déjà pas mal. Il s'installa alors sur le canapé, en face d'elle. Cela permit à Mercredi de le regarder de plus près.
Visage rond, assez candide, cheveux mi-longs et bruns. Il était plus jeune qu'elle, sûrement en première année. Mais ce qui la choquait le plus, c'était ses yeux. De grands yeux bleus brillants. Ils étaient beaux, certes, mais ce n'était pas pour cela qu'elle hallucinait. Il avait exactement le même regard qu'Opale, sa meilleure amie. Et, en y regardant bien, il avait aussi quelques traits de visage, une façon de se tenir qui ressemblaient à Opale. Non, ce n'était pas possible...
Il semblait s'interessait au livre et elle lui répondit:

- Oh, je sais pas trop, mais il est pas mal... Je te le prèterais si tu veux... Et tu peux me tutoyer tu sais, je suis pas si vieille que ça!

Elle sourit. Un ange passa, puis un autre. Les minutes passèrent, puis, n'y tenant plus, elle demanda:

- Qui es tu?

C'était direct, mais pas plus que de lui demander s'il s'appellait Gabriel et s'il avait une soeur nommée Opale...

_________________
Mercredi
To Write Love On Her Arms...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plymouth-funroad.1fr1.net/we-love-you-f9/mercredi-k
Gabriel Feeder
Such a lonely day ...
avatar

Masculin Nombre de messages : 259
Age : 30
YOUR FAVOURITE SONG : ALL STAR - Smash Mouth
YOURS ACTIVITIES : Photographie of course x3
Date d'inscription : 13/05/2008

IT'S MAÏ LAÏFE !
_# IN LOVE WITH: N0B0DY__
_# ME &.& OTHERS:
_# HOW DO YOU FEEL ?: Lunatique

MessageSujet: Re: In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]   Dim 15 Juin - 12:43

Gabriel prit un temps pour observer la jeune femme puis pour observer la pièce ou ils se trouvaient, les volets de celle ci était a moitié fermé, et avant que Gabriel allume la lumière, la pièce était quasiment plongée dans le noir. Il se demande comment la jeune femme pouvait-elle réussir a lire, ou plutôt a décrypté les mots dans une pénombre quasi total. Mais cette question lui échappa vite de la tête.

Lorsque la jeune femme lui proposa de lui prêter son bouquin après et lui demande de la tutoyer il rigola gentiment. Aller savoir pourquoi, mais ce soir là le jeune homme se sentait d'une humeur enjoué, peut-être du a la sieste qui dura tout l'après midi .

« Pourquoi paas .. »

Puis il fronça les yeux et s'approcha pour essayer de discerner le titre du livre

« Aah c'est un 'cow-boy'. J'aime bien ce genre de livre. J'préfere ca que les romans a l'eau de rose et tout l'tralala . »

Puis le silence s'installa entre les deux jeunes gens, Gabriel en profita pour observer la tenue vestimentaire de son interlocutrice. Elle portait sur la tête un chapeau de cowboy en cuir, ce qui fit sourire le jeune homme. Elle avait un débardeur jaune, harmonisée avec des converses de la même couleurs, et un short en jeans . Très originale. Gabriel sourit, au moins elle ne ressemblait pas a toutes ces filles habillées avec leur petit haut raz le bidon et leur petit jupe raz les fesses, et inutile de vous dire que le jeune homme détestait tout cela, il aimait l'originalité.
Lorsqu'elle lui demanda d'une façon plus ou moins directe qui il était, Gabriel eut l'impression de se trouver dans un film, ou personne ne connaissait personne et pourtant les connaissait d'une certaine façon. Enfin passons.

« Ceci serais ce un interrogatoire de police ?! »


Il rigola légèrement, prit son inspiration et récita tout d'une traite :

« Je m'appelle Gabriel Feeder
Née a Londres le 21 Juin 1988,
Je suis ici pour étudier la photographie
... »


Il s'arrêta un instant puis reprit du même ton enjoué :

« Le reste est classé confidentiel... »


Bien sur, Gabriel n'avait pas mentionné sa soeur. D'ailleurs ces derniers temps il était un peu chamboulé tout se se mélangeait. Et puis la chance que la jeune femme sui se tenait en face de lui puisse connaître sa soeur était tellement infime que le jeune homme n'en tint même pas compte .

« A toi maintenant qui es tu ? »

_________________
And if you go I wanna go with you ..
And if you die I wanna die with you ..
Take your hand and walk away.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plymouth-funroad.1fr1.net/we-love-you-f9/gabriel-fe
Mercredi Koren
Best day of the Week!
avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 29
YOURS ACTIVITIES : writting, writting, writting and... writting? XD
Date d'inscription : 27/04/2008

IT'S MAÏ LAÏFE !
_# IN LOVE WITH: nobody right now...
_# ME &.& OTHERS:
_# HOW DO YOU FEEL ?: Good

MessageSujet: Re: In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]   Sam 21 Juin - 18:04

Mercredi aimait bien le rire du garçon. Un rire clair, simple, sans aucune hypocrisie, le genre de rire communicatif qui vous donne du baume au coeur. Elle répondit à son rire par son plus beau sourire, alors qu'il s'approchait d'elle pour décrypter le titre de son livre. Il se mit alors à en parlait et Mercredi sourit de plus belle. Elle n'aimait pas non plus les romans à l'eau de rose, trouvant qu'il s'agissait seulement d'histoires écrites pour être vendues aux adolescentes en manque d'amour plus que pour l'art de la littérature. Si la rouquine était passionnée de lecture, c'était pour la beauté des mots, pour les sentiments s'exaltant des pages et non pas pour une banale histoire entre Steeve et Rachel, dont on devine la fin dès le premier chapitre...

Le silence précedant la question de Mercredi lui parut interminable, car elle sentait très bien le regard investigateur du garçon sur elle. Elle savait par experience que son apparence attirait souvent les regards curieux mais en avait pris l'habitude et ne s'en préoccupait plus. Mais, seule avec lui dans cette salle, la nuit tombée, elle ne se sentait pas franchement en sécurité et son regard l'effrayait un peu. Mais le sourit qu'il arborait lui indiqua qu'apparement, il n'était pas contre ce genre de vêtements. Sûrement aimait-il l'originalité...

Lorsqu'elle eut finalement poser sa question, afin de savoir son identité, il repliqua directement. Au moins, il avait du repondant. Elle s'imagina alors, dans une pièce seulement meublée d'un bureau et d'une chaise, en train de l'interroger sous une lampe puissante, essayant d'avoir la moindre information à son sujet. Elle se mit une claque mentalement. Il n'y avait qu'elle pour s'imaginer de telles scènes... C'était ce qui faisait son talent d'écrivain d'ailleurs. L'imagination débordante.

Lorsqu'il se présenta finalement, elle eut juste le temps de ratrapper son livre avant qu'il ne tombe par terre. Elle était tellement surprise qu'elle en avait été paralysée sur le coup, son livre lui échappant des mains par la même occasion. Elle le regarda, les yeux ecarquillés, la bouche ouverte. Elle comprenait mieux pourquoi elle trouvait qu'il avait le même regard qu'Opale, qu'il avait autant de repondant qu'elle... C'était son frère! Elle se demanda alors si sa meilleure amie était au courant, si elle l'avait déjà vu ou non et si ce n'était pas le cas, si elle, Mercredi, devait lui en parler ou non. Gabriel lui demanda alors de se présenter également, la sortant de ses pensées par la même occasion.

- Oh ben euh... Mercredi Koren, dix neuf ans, ecrivain... Et meilleure amie de ta soeur, par la même occasion.

Certes, il n'y avait pas beaucoup de chance pour que Gabriel soit en train de parler avec quelqu'un connaissant sa soeur, mais cette chance n'était pas nulle, la preuve était juste devant lui.

_________________
Mercredi
To Write Love On Her Arms...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plymouth-funroad.1fr1.net/we-love-you-f9/mercredi-k
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
In the saloon like a cowgirl [pv Gabriel]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vatican : les extraterrestres possibles ? José Gabriel Funes
» BARBOU D'ESCOURIERES Gabriel
» L'Esprit Saint; l'Ange Gabriel
» Jean-Gabriel Greslé P.V. d'audition
» Israël, Etat voyou - Plaidoire de Gabriel Latner, 19 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLYMOUTH FUN ROAD  :: .:. UNIVERSITY .:. :: •> SALOON-
Sauter vers: